EXPOSITION PERMANENTE

En 1999, la Chapelle des Bienheureux, qui était en désuétude, a été adaptée comme espace d’exposition du projet Accuro, un projet de l’évêché de Vic, qui consiste à regrouper le patrimoine culturel paroissial en garantissant une identification, un catalogage et une préservation corrects du patrimoine artistique et de l’orfèvrerie religieuse.
La peinture de la Cène a été restaurée, et les fondations de l’abside romane – utilisée lors de la construction de la chapelle – étaient visibles à l’étage, découvert lors des travaux de rénovation.